Arteche dit adieu à 2015, Année Européenne pour le Patrimoine Industriel et Technique

12/16/2015
« Quelqu’un a dit que, d’ici quelques années, les machines à vapeur actuelles remplacés par de nouveaux moteurs, seront des monuments archéologiques qui finiront dans les musées. De la même façon on peut supposer que les hautes cheminées des usines (…) seront elles aussi des curiosités archéologique ». Miguel de Unamuno, De mi país, 1898.
Arteche dit adieu Année Européenne Patrimoine Industriel Technique

2015, déclarée Année Européene pour le Patrimoine Industriel et Technique pour refléter l’importance économique et culturelle de ce vaste héritage, un patrimoine auquel Arteche a contribuer, arrive à sa fin.

À l’occasion, Arteche veut reprendre le décalogue « 10 bijoux du Patrimoine Industriel Electrique en Espagne et Portugal »,  réalisé en 2008 pour une exposition du MATELEC.

L’immeuble d’Arteche à Mungia est lui-même un exemple du patrimoine industriel. Construit pendant les années 1960 par Juan de Madariaga, Nikola de Madariaga et Lander Gallastegi, est un édifice moderne qui s’intègre avec l’environnement,  des jardins bien soignés, et même si conçu comme un seule immeuble, il uni à travers d’un couloir fermé les bureaux et l’entrepôt.